«Raconter pour traverser le temps en goûtant l’instant...»

«Mes racines c’est le romarin, la pasta al ragù, la nonna et un grand-père qui me racontait ses souvenirs de guerre...

Mon chemin c’est l’ethnologie avec Claude Gaignebet, l’improvisation théâtrale avec la ligue d’improvisation de Seine et Marne et finalement l’art du conte avec Michel Hindenoch...

Mon souhait c’est bêcher, semer, arroser,  récolter et partager le goût des histoires...

Mes histoires sont glanées comme des trésors... Elles parlent du merveilleux, de la nature, des saisons, des ogres, de la gourmandise et du parfum de l’Italie...»


Emmanuelle Fontana, conteuse

Emmanuelle Fontana

Il était une fois... une conteuse...